Maquis d’Émerveille

« Le Maquis d’Émerveille est un espace dédié à la culture intensive
de la tendresse et de l’émerveillement. Il fonctionne sur les principes
de la permaculture et du libre jardin.

Il est ouvert aux parents âgés de plus de trois ans et à leurs enfants »

 

Le « Maquis d’Émerveille », tout comme le « Jardin d’Émerveille » est un jardin d’éveil où est expérimentée une relation simple et vivante à l’art et à la culture, une relation avant tout humaine. L’art et la culture apparaissent ainsi non pas comme des savoirs que l’on acquiert mais comme quelque chose de naturel qui naît spontanément des relations que nous lions les uns avec les autres. Ces relations ont une saveur et une intensité qui, peut-être, octroient une valeur artistique à un geste ou à un objet. L’idée maitresse de ce jardin est que l’éveil au monde suscite en nous un émerveillement et que c’est cela qu’il faut offrir à chaque enfant : la faculté d’être touché et émerveillé au contact des êtres et des choses qui nous entourent. Cela signifie qu’il faut être soucieux de la qualité des objets, de l’environnement et des relations que nous entretenons avec eux.

QUE SE PASSE-T-IL AU MAQUIS D’ÉMERVEILLE ?

Afin de bénéficier au plus grand nombre tout en préservant le sauvage qui fait tout son intérêt, le Maquis d’Émerveille est ouvert au public de manière restreinte sous plusieurs formes, des plus contraintes au plus ouvertes, pour tout-petits ou pour moins-petits. Ces ouvertures se feront toujours dans le maintien de l’essence même du jardin : un jardin d’exception artistique, dédié à la toute petite enfance, avec comme objectif d’accompagner le public à l’émerveillement de son environnement par le biais de l’art et la culture.

  • Les séances du Maquis d’Émerveille

Selon un programme défini de vendredis et de samedis, le Maquis d’Émerveille est ouvert à l’occasion de séances dédiées au tout-public. Les tout-petits sont invités à explorer le jardin librement, accompagnés de leurs parents, assistante maternelle, auxiliaire… Le public est accueilli par deux artistes qui accompagneront à la découverte, à la rencontre, à son environnement et à l’émerveillement.

Pour la saison 2022, le jardin sera ouvert  lors de séance d’1h30, les vendredis à 10h et les samedis à 16h suivant un calendrier annuel.

L’entrée est libre mais sur réservation.

Calendrier et réservation de billets en ligne

Des séances peuvent être organisées sur demande pour un accueil de groupes (crèches, halte-jeu, RAM, PMI, … ), n’hésitez pas à nous contacter !

  • Une programmation artistique pour tout-petits et pour moins-petits

Une programmation de créations artistiques en pleine nature dédiées aux tout-petits et aux plus grands va être réalisée pour permettre l’ouverture du jardin à un plus large public. Ces programmations pourront se faire en lien avec des évènements importants du territoire, comme le festival Rhizomes, la Nuit Blanche ou les Journées du Patrimoine. Les évènements seront communiqués sur notre calendrier, nos newsletters, ainsi que dans nos réseaux sociaux ! N’hésitez pas à vous inscrire ou vous connecter !

Pour être tenu au courant de la programmation, inscrivez-vous aux Nouvelles de la Compagnie !

  • Des ouvertures dédiées aux écoles et crèches du territoire

La Maquis d’Émerveille est une petite bulle sauvage au milieu de la ville. Les besoins de reconnexion à notre environnement sont très présents et nombreuses sont les demandes venues d’enseignant.e.s de trouver des lieux sauvages pour pouvoir faire « classe en nature ». Pour répondre à ces envies, nous sommes partenaires d’écoles et crèches pour lesquelles le jardin est mis à disposition pour des demi-journées de liberté.

Chaque année, deux classes et deux crèches sont partenaires pour que les enfants (et les adultes !) puissent considérer le jardin comme le leur, découvrent au travers lui, participent à sa vie et son évolution et puissent laisser une belle empreinte de leurs passages, tout comme le jardin leur en laissera une !

  • Des ouvertures dédiées à des activités douces

Le Maquis d’Émerveille est avant tout un jardin artistique dédié à la toute petite enfance, mais il est aussi un havre de paix dont nombre d’habitants souhaitent bénéficier. Afin d’ouvrir ce jardin tout en le préservant, des liens vont se tisser entre les Demains qui Chantent et des associations proposant des activités douces type yoga ou thaï chi.

Vous êtes intéressé.e.s ? Contacter nous

LOCALISATION et ACCÈS

Pour plus d’informations ou pour être tenu.e.s au courant, notre contact mail dédié : maquis@lesdemainsquichantent.org

 

L’HISTOIRE DU JARDIN

Situé au cœur de Montmartre, l’actuel jardin Frédéric Dard, et de manière plus large l’ilot boisé dans lequel il vient s’implanter, est un lieu très symbolique. A l’origine appelé « cité Norvins », il accueille de nombreux artistes depuis le XIXe siècle dans l’univers bucolique de la Butte Montmartre.
 
La parcelle de plus de 6000m² fut rachetée par la ville de Paris dans les années 50 pour en interdire son lotissement et ainsi la préserver des constructions. Elle devient « Cité des Arts » et accueille des artistes en résidence avec la Cité Internationale des Arts dont la maison mère se situe dans le Marais. La cité est composée de vieux immeubles et maisons du XIXème siècle, dans lesquels ont vécu entre autres Auguste Renoir, Henri de Toulouse-Lautrec et Gérard de Nerval, ainsi que d’immeubles d’ateliers du début du XXème siècle.  Le square de la Cité Norvins ouvre officiellement ses portes en 1958.  Cette parcelle fut ouverte au public pour leur permettre d’accéder à cette bulle verte. Le site fut fermé une première fois au public en 1999, pour rouvrir sous le nom « jardin Frédéric Dard » en décembre 2010. Il ferme de nouveau en 2019 pour mésusage.
 
Cet espace vert protégé, qui figure dans le Plan Local d’Urbanisme spécial de Montmartre, représente un élément essentiel dans le maillage d’espaces verts de la Butte-Montmartre. Son aménagement paysagé, agréé par l’Architecte des Bâtiments de France, vise à préserver le caractère bucolique du site.
 
En 2020, M. Lejoindre, alors maire du 18e arrondissement, et son équipe découvrent le Jardin d’Émerveille : un jardin artistique et bucolique dédié à la toute petite enfance, et souhaite pouvoir offrir un jardin à son image aux Parisiens.  Le projet du Maquis d’Émerveille prends petit à petit forme. Les services des espaces verts, de la culture et de la petite enfance se fédèrent pour permettre la création de ce jardin public hors des sentiers battus : un jardin sauvage, ouvert uniquement à l’occasion d’actions artistiques dédiées à la toute-petite enfance, pour des écoles maternelles dans le cadre de classes en nature, ou en lien avec des partenaires  identifiés.
 
 
 

Une création de la compagnie les Demains qui Chantent,
avec le soutien de la Mairie de Paris, la mairie du 18e arrondissement,
de la région Île-de-France,
de la DRAC Île-de-France et de la CAF.